Mutuelle santé, mutuelle familiale: Mutuelle Générale et la prévention

RSS Mutuelle Générale et la prévention

 

Comparateur Mutuelle santé, prévoyance

 

Une mutuelle pas chère qui rembourse bien !

Devis mutuelle santé 100% gratuit et sans engagement.

Vous êtes à la recherche d’une mutuelle santé ? Remplissez une seule demande pour comparer les tarifs, les garanties (optique, dentaire, médecine courante, spécialistes, hospitalisation, …) et les niveaux de remboursements des meilleures mutuelles santé du marché et économiser jusqu'à 300 € par an.
Vous avez déjà une mutuelle santé ? N'hésitez pas à réévaluer votre contrat de mutuelle afin de voir si votre contrat est toujours le plus compétitif du marché.

Mutuelle Générale, la deuxième mutuelle française

 

Groupement de personnes à but non lucratif, La Mutuelle Générale est régie par le Code de la Mutualité et adhérente à la Fédération Nationale de la Mutualité Française (FNMF).
Elle est gérée démocratiquement par des administrateurs élus en assemblée générale, par l’intermédiaire des délégués, représentants directs des adhérents.

 

Avec près de 1,3 million de personnes protégées, la Mutuelle Générale est la deuxième mutuelle française. Partenaire de référence des groupes La Poste et France Télécom qu’elle accompagne  depuis plus de 60 ans, La Mutuelle Générale a acquis un savoir-faire global en matière de santé (gestion du Régime Obligatoire de Sécurité sociale et du régime complémentaire), ainsi qu’en prévoyance, (décès, incapacité, invalidité et dépendance).Mutuelle Générale
> Des origines liées au service public
Créée en 1945, La Mutuelle Générale est l’héritière d’un vaste courant mutualiste postier qui s’est développé à la charnière du XXe siècle, à travers les sociétés de secours mutuels.
Le 12 juillet 1945, sous la présidence de Joseph Calviac, 7 sociétés de mutualité postale décident de se regrouper : La Mutuelle générale (alors Mutuelle Générale des PTT) est alors officiellement créée.
> Partenaire de référence de La Poste et de France Télécom
Dès 1947, La Mutuelle Générale se voit confier par la loi la gestion déléguée du Régime Obligatoire de Sécurité sociale des agents des PTT, gestion déléguée qu’elle assure toujours aujourd’hui, pour près d’1 million de personnes.
Elle développe également, pour ces personnels, un offre globale santé/prévoyance très complète, spécialement adaptée à leurs besoins, ainsi que divers aides et services pour les accompagner au quotidien.
> Une mutuelle aujourd’hui ouverte à tous
Deuxième mutuelle française, La Mutuelle Générale souhaite poursuivre sa mission, commencée il y a plus de 60 ans au service de La Poste et de France Télécom.
Forte de ses atouts et de ses différences, elle s’est engagée depuis plusieurs années dans une dynamique d’ouverture à de nouveaux publics afin de poursuivre et d’amplifier son développement.
La Mutuelle Générale est aujourd’hui présente sur le marché interprofessionnel, tant auprès des particuliers que des entreprises.

 

Elle se développe aujourd’hui sur le marché interprofessionnel, tant auprès des particuliers que des entreprises.
Elle a lancé, au printemps 2008, une complémentaire santé innovante dédiée aux particuliers : monchoix.santé.
Elle se développe également de manière croissante sur le marché de la protection sociale d’entreprise, qui représente aujourd’hui un quart de son chiffre d’affaires.
L'expertise de La Mutuelle Générale lui permet de proposer aux entreprises de toutes tailles et de tous secteurs des solutions mutualistes sur mesure, dans les domaines de la santé et de la prévoyance.

 

Un accompagnement au quotidien des adhérents

 

Au-delà du simple remboursement des frais médicaux, La Mutuelle Générale offre à l’ensemble de ses adhérents un véritable accompagnement, à travers des actions et des services innovants, notamment dans le domaine de la prévention et de l’éducation pour la santé : prévention des accidents de la vie courante, aide au sevrage tabagique, création du premier carnet électronique de vaccination en partenariat avec Orange Business Services…

 

La Mutuelle Générale, en bref (au 31/12/08)

  • Près de 1,3 million de personnes protégées
  • 951 millions d'euros de cotisations encaissées
  • Une plateforme de gestion dédiée aux contrats collectifs
  • Une relation pérenne de partenariat avec les entreprises et avec les courtiers partout en France
  • 2 métiers :
    • la gestion du Régime Obligatoire de Sécurité sociale
    • l'assurance de personnes (santé, prévoyance, caution)

La Mutuelle Générale et la prévention

 

Depuis plus de dix ans, La Mutuelle Générale soutient de grandes institutions telles que la Fondation de l’Avenir, la Ligue contre le cancer ou encore l’Institut Pasteur.



Le partenariat signé avec la Fondation de l’Avenir est bien représentatif des relations que La Mutuelle Générale souhaite développer avec les institutions qu’elle soutient. La fondation est ainsi mise à contribution pour apporter un maximum d’information au grand public sur des thèmes de santé publique. La Fondation de l’Avenir accompagne donc La Mutuelle Générale lors de conférences. Exemple, celle prévue en 2010 sur la prévention des maladies cardio-vasculaires, qui comprendra à la fois des interventions de médecins et de chercheurs de la Fondation, mais aussi une formation par les secouristes de la Poste et de France Télécom à l’utilisation du défibrillateur semi-automatique, "un outil de premier secours qui peut sauver la vie en cas d’arrêt cardiaque".Services de prévention active
Au-delà de la maîtrise du rapport coût/prestations, une protection collective de qualité passe par une politique de prévention active. Fidèles à notre vocation mutualiste et attentifs à l’amélioration des conditions de vie de chacun, nous proposons un large éventail de services de prévention : sevrage tabagique, diététique, prévention de l’arrêt de travail…

 

Ce type d’événements permet d’informer les adhérents sur la prévention des risques, de leur faire part des avancées scientifiques sur ces maladies mais aussi de les sensibiliser à l’importance de l’apprentissage des gestes d’urgence. Ils s’inscrivent donc tout naturellement dans sa politique de prévention.



Priorité à la lutte contre les maladies cardiovasculaires

 

Pourquoi les maladies cardiovasculaires ? « C’est la première cause de mortalité devant les cancers dans notre pays. Elles font chaque année 180 000 morts, soit 32% du total des décès, selon le Haut comité de santé publique. C’est donc une priorité absolue de santé publique », souligne Pierrette Saigre. « D’autant que cette action s’inscrit dans ce que nous avons déjà engagé en matière d’accompagnement à l’arrêt du tabac, avec le développement d’un programme de coaching sur Internet et la prise en charge des substituts nicotiniques ». Le tabac est en effet l’un des premiers facteurs de risque de développer une affection cardiovasculaire...

 

La Mutuelle Générale vous offre gratuitement son programme d’aide à l’arrêt du tabac, que vous soyez ou non adhérent

 

La Mutuelle Générale lance un programme de coaching innovant en partenariat avec l’OFT. Tabac : le saviez-vous ?
> Une fois inhalée, la nicotine passe des poumons au cerveau en 7 secondes, soit 4 à 6 fois plus vite que par voie intraveineuse.
> 4000 substances chimiques sont produites ou libérées par la cigarette : acétone, acide cyanhidrique, ammoniac, arsenic, DDT, toluène, polonium 210.
> La fumée du tabac est à l’origine d’un cancer sur trois, mais le risque diminue dès l’arrêt du tabac, même s’il faut plusieurs années pour revenir à un niveau proche de celui d’un non-fumeur.
> Toux du matin ? Les cils microscopiques qui tapissent l’intérieur des bronches se trouvent paralysés par la fumée du tabac. Quand ils ne fonctionnent plus, la toux devient le seul moyen d’évacuer l’excès de crachats ou d’impuretés.
> Des essais rapportés par le Dr Le Maître (CHU de Caen) ont montré que fumer 2 cigarettes par jour avant l’acte sexuel suffisent à réduire de 35% l’érection.
> 80% des personnes souffrant d’impuissance d’origine vasculaire sont des fumeurs.
> Une fumeuse met 3 ou 4 fois plus de temps qu’une non-fumeuse pour être enceinte et, lorsqu’elle y parvient, le risque de grossesse extra-utérine est multiplié par 1,5 et celui des avortements spontanés par 3.
> La ménopause survient 2 à 3 ans plus tôt chez la fumeuse.
> Le tabagisme favorise la masculinisation de la silhouette et peut entraîner, chez les grandes fumeuses, une hyperpilosité.
> A chaque bouffée de cigarette prise par la future maman, le coeur de son foetus passe de 120 à 160 battements par minute.
> Les morts subites sont 2 fois plus fréquentes chez les nourrissons dont les parents fument à domicile.
> Après 24 heures de sevrage, notre sang est totalement débarrassé de monoxyde de carbone issu de la fumée de cigarettes. Les risques de crise cardiaque et d’AVC ont déjà diminué.

 

A l’heure de l’entrée en vigueur du décret interdisant de fumer dans tous les lieux publics, la Mutuelle Générale (MG) confirme son engagement en matière de prévention santé. Elle met à la disposition de ses adhérents individuels un programme gratuit d’aide au sevrage tabagique personnalisé et interactif privilégiant l’information et l’accompagnement global, avant, pendant et après l’arrêt du tabac.

 

Conçu en partenariat avec l’Office Français de prévention du Tabagisme (OFT), “Tabac : j’arrête, j’y gagne” est un dispositif d’accompagnement à l’arrêt du tabac qui intègre parfaitement les différents types de dépendance liés au tabac. Il les analyse au travers d’une démarche interactive comprenant deux outils : d’une part un CD-ROM dont les différents chapitres sont autant d’amplificateurs de la motivation pour chaque postulant à l’arrêt du tabac ; d’autre part, une connexion Internet qui propose un coaching personnalisé sur trois mois pour suivre pas à pas les progrès… et les éventuelles baisses de motivation.

 

Un CD-ROM d’information et de motivation, dans lequel on navigue avec plaisir et facilité, décortique les méfaits du tabac sans langue de bois et expose les bénéfices du sevrage et ses difficultés : nous ne sommes pas là pour nous voiler la face, mais pour avancer… vers un nouveau souffle !
La dernière rubrique du CD-ROM ouvre sur une page Internet.

 

Un coaching personnalisé via Internet

 

En entrant une adresse email et un mot de passe, le candidat au sevrage se connecte directement sur l’espace coaching. Première étape : le test de Fagerström et le test Q-mat qui vont déterminer son degré de motivation et de dépendance et dresser son profil.
A partir de la date choisie pour arrêter de fumer, un coaching quotidien va s’instaurer : en fonction de son profil, il recevra par email pendant 3 mois des conseils personnalisés, un soutien au quotidien, et même un tableau de bord établissant jour après jour les progrès accomplis.

 

Un programme d’aide au sevrage tabagique pour tous

 

Ce programme a déjà fait ses preuves auprès des collaborateurs du Groupe La Poste, adhérents à la Mutuelle Générale, qui ont pu l’expérimenter avec succès dès le mois de mai 2007. Il est, aujourd’hui, proposé par la Mutuelle Générale à tous ses adhérents individuels ainsi qu’aux entreprises adhérentes qui e font la demande.

 

Exceptionnellement, la Mutuelle Générale a décidé, durant le mois de janvier, d’offrir le CD-ROM “Tabac : j’arrête, j’y gagne” à tous ceux, adhérents ou non, qui ont pris la bonne résolution d’arrêter de fumer.
Ce CD-ROM est disponible auprès des 104 agences de la Mutuelle Générale.

 

Avec 1,2 million de personnes protégées en France, la Mutuelle Générale est un acteur majeur dans le domaine de la protection sociale complémentaire individuelle et collective. Pour Patrick Sagon, son président, la Mutuelle Générale a d’autres ambitions : “Bien au-delà du simple remboursement des frais médicaux, nous avons fait le choix d’offrir à nos adhérents des services à forte valeur ajoutée, notamment en matière de prévention et d’accompagnement. Le programme “Tabac : j’arrête, j’y gagne” en est une nouvelle illustration”.

Source : La Mutuelle Générale